Blog Bayard Éditions

Jang et les livres intJANG-ET-LES-LIVRES-INTERDITS_ouvrage_largeerdits

Yi Yeong-seo et Kim Dong-seong

Traduit du Coréen par Françoise Nagel et Yeong-Hee Lim

Corée, XIX ème siècle

Jang vit seul avec son père, qui travaille comme copiste pour Chae le libraire. Un jour, le père de Jang est arrêté et torturé pour avoir copié un livre d’inspiration catholique et refusé de révéler l’identité des acheteurs.Il meurt de ses blessures.  Jang est alors embauché par Chae, à qui son père l’a confié avant de disparaître.  A Doriwon – une maison de courtisanes fréquentée par les grands fonctionnaires de l’État – il rencontre Naksim, une fillette délurée avec laquelle débute une grande amitié.

Passion livres

Régulièrement, le garçon se rend chez M. Hong , un haut fonctionnaire, réputé pour être un grand bibliophile. Jang est fasciné par la bibliothèque du lettré et touché par l’attitude bienveillante dont il fait preuve à son égard malgré la différence sociale qui les sépare. Ensemble, ils discutent de leurs lectures et M. Hong le prend sous son aile pour lui apprendre le métier de copiste. Mais il découvre par hasard que M. Hong lit des ouvrages catholiques et  s’inquiète pour lui. Va-t-il être lui aussi poursuivi? Jang va tout faire pour éviter le pire…

Un roman superbement illustré par Kim Dong-seong.

Yi Yeong-seo est né en 1972 en Corée. Il a écrit trois livres en Corée. « Jang et les livres interdits » est son premier roman publié en France.

Kim Dong-seong est né en 1970 en Corée à Pusan. Il a étudié la peinture orientale à Séoul. Il a illustré l’album « Écho » publié en français aux éditions Paquet. Son album « En Attendant Maman », qui a reçu un prix prestigieux en Corée, a été publié en France chez Didier Jeunesse. L’album « Les Fleurs sauvages » est sorti en France chez Flammarion Chan-ok.