Blog Bayard Éditions

La série de romans pour les lecteurs débutants, "La cabane magique" est un vrai phénomène éditorial : deuxième série poche du marché jeunesse*, elle passionne près de 100 millions de lecteurs dans le monde.

Une série écrite par Mary Pope Osborne et illustrée par Philippe Masson, traduite par Marie-Hélène Delval

L'édito d'Hélène Pasquet, directrice éditoriale Bayard Éditions Jeunesse

Quel enfant refuserait d’entrer dans une cabane magique ? Au cours de ces dernières semaines de confinement, nombre de parents ont vu surgir des cabanes dans les recoins les plus inattendus de leurs maisons et de leurs appartements. « L’enfant crée ainsi une sorte de mini confinement dans le confinement. Mais celui-ci est choisi, et c’est lui qui en définit les modalités : qui rentre dans la cabane, quand, à quoi on joue, de quoi on parle. » explique Perrine Saada, psychologue clinicienne et psychothérapeute**.

S’il ne les crée pas, le jeune lecteur adopte rapidement les modalités qui régissent le fonctionnement de « La cabane magique », car elles laissent libre cours au pouvoir des livres et de l’imagination. Tom et Léa, les héros de la série, ont en effet découvert dans le bois de Belleville, perchée en haut d’un chêne, une cabane pleine de livres. Or il leur suffit d’ouvrir l’un d’entre eux et de poser le doigt sur une image en souhaitant se trouver à l’endroit représenté pour y être aussitôt transportés ! À leur suite, le lecteur voyage à travers les continents et les époques.

Attiré par la cabane, entraîné dans des aventures qui mêlent rebondissements et données documentaires, le jeune lecteur s’identifie rapidement à Tom et Léa, l’un calme et réfléchi, l’autre fonceuse et insouciante. Mary Pope Osborne, l’autrice de « La cabane magique », a ainsi su créer un univers parfaitement adapté à la découverte de la lecture. Deux fées l’ont secondée pour donner naissance à cette série en France. Marie-Hélène Delval lui a offert une merveilleuse traduction, dans une langue à la fois belle et simple, accessible aux plus jeunes. Et Philippe Masson lui a fait don de son trait précis et dynamique dans des illustrations qui fourmillent de détails.

Vingt après, Tom et Léa sont toujours les meilleurs compagnons pour entrer dans la lecture avec plaisir. Passionnés et engagés, ils incarnent les valeurs que porte Bayard éditions depuis 30 ans en proposant aux enfants des romans à la fois captivants et accessibles afin que chacun d’entre eux puisse découvrir le plaisir de lire des histoires. La série « La cabane magique », aujourd’hui magnifiquement relookée, est emblématique de cette ligne éditoriale. Ouvrons donc aux enfants la porte de cette cabane à la fois rassurante comme celles qu’ils construisent chez eux, mais aussi magique parce qu’elle constitue une première étape dans la lecture autonome et une porte ouverte sur la littérature. (Mai 2020).

* Source Institut d'études GfK 2019

** « Une cabane dans mon salon ou pourquoi les enfants confinés construisent-ils des cachettes ? », Le Monde, 26 mars 2020

Mary Pope Osborne a étudié l’art dramatique à l’université et est passionnée de mythologie et de religion. Professeure de théâtre et assistante éditoriale pour un magazine jeunesse, elle commence à écrire la série «La Cabane Magique» qui connaît un succès mondial. Elle a publié de nombreux romans pour la jeunesse, dont certains ont été récompensés par des prix. Elle coécrit parfois «les Carnets de La Cabane Magique» avec sa sœur ou avec son mari. Elle vit aux États-Unis.

Philippe Masson illustre les séries « La Cabane Magique » et « Les 39 clés » chez Bayard Éditions. Son trait indémodable a largement contribué au succès de "La Cabane Magique" : ses nombreux dessins fourmillent de détails pour satisfaire la curiosité des lecteurs.

Trois questions à Marie-Hélène Delval, traductrice de la série

Comment avez-vous découvert la série La cabane Magique ?

Un beau matin du début du deuxième millénaire, Karine, une éditrice de Bayard, est entrée dans mon bureau avec quatre petits livres récemment achetés à un éditeur américain. C’était le début d’une série, Magic Tree House, écrite par une certaine Mary Pope Osborne. Karine cherchait un traducteur ou une traductrice. J’ai lu ces premiers récits. J’ai tout de suite dit : « Je prends ! »

En quoi cette série, qui parle du pouvoir des livres et de l'imagination , vous a-t-elle séduite?

Il y avait là, en effet, tous les « ingrédients » propres à assurer d’excellents moments de lecture : de l’humour, de l’aventure, de la magie, de la connaissance… Et des héros à qui les jeunes lecteurs n’auraient aucun mal à s’identifier : un garçon et une fille, le frère et la sœur. Tom a la passion des livres, Léa aime tous les animaux. Il est plutôt prudent, elle n’a pas froid aux yeux. Ils s’adorent et ne cessent de se chamailler… Mais ils sont toujours d’accord pour vivre leurs aventures à l’insu de leurs parents !

Sous couvert d'aventures , la série permet d'apprendre en s'amusant. Est-ce la raison de son succès?

Les illustrations françaises de Philippe Masson donnent un visage bien sympathique à ces deux personnages. Elles apportent aussi une authentique richesse iconographique à cette collection, qui offre aux jeunes lecteurs, outre un vrai « confort de lecture », une approche de sujets de culture générale extrêmement variés, portés par des récits haletants et drôles, mais surtout soutenus par le souffle de la magie !

Ce qu'en disent les libraires:

La Galerne (Le Havre): C'est une collection grâce à laquelle les enfants peuvent vivre une aventure dans des périodes historiques différentes,  à travers les yeux de Tom et Léa qui sont projetés dans le temps. Les aventures de ces deux enfants sont plutôt courtes et rapides, surtout dans les premiers tomes, ce qui permet à l'enfant de ne pas se lasser. Une collection qui s'adapte autant pour les lecteurs débutants que pour les enfants qui éprouvent des difficultés face à  la lecture. Delphine Lepelletier

Fnac (Boulogne): Comme par magie! "La cabane magique", c’est l’attrape-cœur idéal qui fait se rejoindre le lecteur avide et le lecteur timide. Fort d’une écriture accessible, ce qui en aucun cas ne préjuge de sa grande qualité, La cabane... voit les enfants nombreux se laisser prendre au jeu. Sous l’effet d’une culture diffuse tout en ménageant son suspens sans cesse renouvelé, La cabane magique est en définitive une magnifique valeur refuge. Haut les cœurs ! . Emmanuel Bergounioux

Mollat (Bordeaux): Une série incontournable pour les premiers lecteurs. Aventures, magie et découvertes à travers le monde et l'histoire. Adeline Macéra

Le goût des mots (Mortagne-au-Perche ) : "La cabane magique " est pour nous un incontournable. Un parfait dosage entre lecture facile illustrée et littérature pour jeune lecteur. L'enfant qui se lance dans la série sera à la fois content de lire un " vrai " roman, et heureux d'accéder à un univers à suspense. En cumulant les indices, c'est le lecteur qui mène l'enquête ! Frédérique Franco

Kléber (Strasbourg): Les livres de "La cabane magique" ont propulsé des millions d’enfants dans l’aventure de la lecture autonome. Natacha de Menditte

Plus d'informations sur le catalogue Bayard Éditions

La cabane magique se modernise!

  • 3 juin 2020 : nouvelle édition des 23 premiers tomes
  • Janvier 2021 : nouvelle édition des tomes 24 à 53 et refonte complète des titres pour les 20 ans de la série