Blog Bayard Éditions

Bosquets2.inddLe sang du labyrinthe

Les Bosquets de Versailles , tome 2

Annie Pietri

 

Mourlhame Kappel et Adélie découvrent un cadavre dans le réseau souterrain hydraulique du château de Versailles...

Un nouveau crime à Versailles

Un hurlement de loup et des bruits de lutte ont été entendus, un midi, dans le bosquet du Labyrinthe. Le roi Louis XIV demande à Mourlhame Kapell et Adélie d’aller y jeter un coup d’oeil. Sur place, près de la fontaine « le renard et les raisins », l’endroit d’où provenait le hurlement, les deux enquêteurs remarquent des empreintes de pas et de pattes de loup, des branches cassées,  et du sang sur les bords du bassin. Ils suivent les traces qui les conduisent dans le réseau de galeries souterraines, sous le parc du château de Versailles, jusqu’à l’immense réservoir d’eau appelé « l’Araignée ».

Un monde souterrain insoupçonné

Et là, ils découvrent le cadavre d’un jeune homme défiguré. Rien sur lui ne permet de l’identifier, si ce n’est la marque d’un cordonnier à l’intérieur de ses souliers…Une deuxième enquête intrigante, riche en  suspense et rebondissements. De nouveaux protagonistes comme le duc de Bourgogne, petit-fils du roi, vont être mis en danger...Le lieu du crime est un endroit qui fait frissonner : la galerie souterraine du parc de Versailles que peu ont la chance de connaître,  un monde souterrain insoupçonné.

 

Annie Pietri est orthophoniste de formation. C’est en lisant avec ses jeunes patientes des livre de jeunesse, que se produit sa rencontre avec l’écriture. Son premier roman, Les orangers de Versailles (suivi de Parfum de meurtre) naît de sa passion pour le château de Versailles. Ses autres romans, "L’Espionne du Roi-soleil" suivi de "Le Collier de rubis", la trilogie "Les Miroirs du Palais", et "Le sourire de Marie-Adélaïde" publiés aux Editions Bayard, ont rencontré un vif succès auprès des jeunes lecteurs passionnés d’histoire.
"Les orangers de Versailles" a été adapté en BD par Christine Circosta et Nicolas Digard (collection BD KIDS OKapi)

 

 

 

 

 

Tags: