Blog Bayard Éditions

Esmé Planchon

À partir de 12 ans - En librairie le 9 mars 2022

La communauté de fans des «Mondes invisibles» est sous le choc lorsque l’autrice mystère Maria Zumaï annonce qu’elle met fin à sa célèbre saga. Parmi eux, Lucien – qui se fait appeler Zora sur internet – va tenter de démasquer l’identité de son idole.

L'imaginaire plus fort que la vie

Lucien a 16 ans. Sous le pseudonyme féminin de Zora, il partage sur les forums de fanfiction sa passion absolue pour "Les mondes invisibles", la célèbre saga fantastique de l'autrice mystère Maria Zumai. Lucien préfère l'imaginaire à la vie. Il préfère les discussions en ligne avec Xena plutôt que la compagnie de ses camarades d'internat. Il aime promener ses pensées au bord du lac. C'est d'ailleurs au fond d'un lac qu'il rêverait de vivre comme les "Plongeantes" de Maria Zumaï.


La vérité à tout prix

Son histoire avec le réel commence lorsque Maria Zumaï annonce qu'elle ne sortira pas le tome 4 tant attendu de son œuvre. En compagnie de deux fans des "Mondes invisibles", Lucien se lance dans une enquête pour démasquer l'autrice. Une enquête dans les livres pour trouver la vérité dans la vie.

Un roman moderne et composite autour de thématiques très contemporaines : amitiés virtuelles, communautés de fans, forums, tchats, fanfictions et clivage entre vie en ligne et vie réelle, questionnements sur l'identité sociale et sexuelle, orchestrés par une jeune voix littéraire Esmé Planchon, pleine de spontanéité, de drôlerie, de tendresse et de poésie.

Découvrez les premières pages

Élève de la pédagogie Montessori, Esmé Planchon passe son enfance à se raconter des histoires à voix haute. À l’âge de dix ans, elle interprète au théâtre une enfant qui lit "Phèdre" seule dans son grenier. Aujourd’hui, elle met en scène des comédies musicales, fait des happenings dans des galeries, des night-clubs ou encore des salons de coiffure, et raconte des histoires de toutes les manières possibles. Son premier roman est "Faut jouer le jeu" en 2014 (L'école des loisirs), suivi de "On habitera la forêt" en 2019 (Casterman).

Esmé Planchon (photo DR.)


Vers le catalogue Bayard Éditions