Blog Bayard Éditions

mystere Velazquez.indd

Le mystère Velázquez

Eliacer Cansino

Les coulisses de la cour d’Espagne et de l’atelier de Velázquez à travers le regard du jeune Nicolás Pertusato,  l’un des personnages de son chef-d’oeuvre, Les Ménines.
Milan, Italie, XVIIe siècle.

Nicolás Pertusato, un nain âgé de sept ans, est recruté par l’homme qui pourvoit la cour d’Espagne en bouffons. Profondément mélancolique, l’enfant est accueilli à Madrid par la douce Francesca, qui deviendra comme  mère adoptive. Il reprend peu à peu goût à la vie grâce à cette femme, mais aussi grâce au chiot  Moïse qu’il sauve de la noyade, et à Don Alonso, son précepteur. Celui-ci est impressionné par la vivacité d’esprit de Nicolás. Entre deux leçons, le garçon apprend vite les règles de la vie de la cour et se fait des amis dans la communauté des nains du palais royal.
Dans l'atelier du maître

Suite à une altercation avec un courtisan ivre, le comte d’Aguilar, Nicolás vient demander la protection de Velázquez, réputé pour protéger les bouffons du palais. Nicolás est très
intimidé par la fonction de Velázquez, maréchal du palais, et par sa peinture qu’il admire. Quand il arrive dans l’atelier du maître, il le surprend en grande conversation avec un homme
étrange et inquiétant qui se fait appeler Nerval. Celui-ci prend aussitôt le garçon sous son aile et suggère à Velázquez de le faire figurer sur son prochain tableau. Nicolás va alors fréquenter l’atelier de Velázquez chaque jour, entrer dans son intimité, percer à jour les mystères de son oeuvre et découvrir un complot. Vélazquez aurait-il pactisé avec le diable?

"Le mystère Velázquez" a reçu le prix Lazarillo, prix national de littérature du ministère de la Culture espagnol,  l’un des plus prestigieux prix littéraires espagnols.

Eliacer Cansino est professeur de philosophie dans une banlieue défavorisée de Séville.