Blog Bayard Éditions

Show Stopper

Hayley Barker

Dans une société où les artistes sont des esclaves qui jouent leur vie pour divertir la classe supérieure, la seule forme de liberté serait-elle dans la mort ?

Une société inégalitaire

Londres, 2045. La société est divisée en deux catégories. Les Purs forment la classe supérieure qui a accès aux emplois nobles, aux soins, à la culture et l’éducation. La Lie sont les émigrés et minorités ethniques. Réduits à l’état d’esclaves, leur vie n’a aucune valeur. Le Cirque de l’horreur est une attraction dont raffolent les Purs. Ils attendent le clou du spectacle,
l’accident mortel qui leur procurera le grand frisson. Les artistes accomplissent leurs prouesses sans filet et risquent leur vie à chaque représentation.

Lorsque le spectacle est un jeu mortel


Parmi eux, Hoshiko, 16 ans, est une funambule extraordinairement douée. De son côté, Ben, a la vie facile : sa mère est l’influente Ministre du Contrôle. Alors qu’il assiste pour la première fois à une représentation, il est choqué de voir la cruauté de l’assemblée. Mais quand Hoshiko entre en scène, il en tombe instantanément amoureux. Le lendemain, Ben retourne au Cirque et découvre la toute dernière création : deux jumelles contorsionnistes doivent se libérer des chaînes qui les maintiennent immergées dans un bassin où nagent des requins. Mais l’une d’elle se coupe et l’odeur du sang attire les prédateurs qui dévorent les deux soeurs sous les applaudissements du public hystérique....

Traqués!

Révulsé, Ben tente de retrouver Hoshiko qui le repousse violemment. Mais quand elle voit Ben tenter de porter secours à un acrobate en danger, Hoshiko le rejoint pour l’aider. Quand Vivian Baines les surprend, elle exige l’exécution de la jeune funambule. Ben et Hoshiko décident de fuir pour rejoindre un groupe de rebelles en lutte contre le régime. Mais s’échapper du cirque semble impossible et les deux adolescents se retrouvent traqués par les deux clans.

Premier tome d'une dystopie en deux volumes. Au-delà de l'univers glaçant, une réflexion sur le société et ses inégalités.

Ici le trailer de présentation

Vers le catalogue Bayard Éditions

AUTEURE
Hayley Barker est diplômée de l’Université de Birmingham et a été professeure d’anglais pendant plusieurs années. "Show Stopper", son premier roman, lui a été inspiré par sa vision de la société anglaise, notamment l’augmentation de la criminalité et les tensions à l’égard des minorités.